Pourquoi un contrôle de la myopie est important

Sur le plan international, la myopie devient un sujet d’inquiétude. Elle prévaut de plus en plus dans le rang des jeunes. Les risques qui y sont liés sont nombreux. C’est pourquoi le contrôle de la myopie est aujourd’hui une question de santé publique très préoccupante.


Contrôle de la myopie : Une situation inquiétante

La myopie touche aujourd’hui une bonne partie des enfants de 8 à 9 ans alors qu’il y a quelques années, elle était préoccupante chez la tranche de 12 à 13 ans. La myopie devient grave au-delà de -5 à -6 dioptries.
Plusieurs facteurs expliquent la progression de la myopie. Il s’agit notamment de la génétique mais aussi des conditions environnementales. S’il est vrai que la génétique est un facteur que l’on ne peut contrôler, elle demeure une cause non négligeable de la dégradation myopique. Les facteurs environnementaux les plus concernés sont l’excès de l’utilisation des écrans et principalement la sollicitation de la vision de près avec une lumière artificielle. Le peu de temps passé en extérieur est donc une cause prépondérante de l’évolution de la réfraction.
Il faut savoir qu’il n’existe pas une solution magique contre la progression de la myopie. Cependant, il faudrait prendre des mesures urgentes pour la ralentir, principalement chez les enfants car c’est à leur niveau qu’il est possible d’agir.

Pourquoi une telle progression de la myopie ?

Il existe plusieurs raisons. Les myopes de par la génétique sont en très faible proportion. L’environnement est un facteur très important. On peut aussi énumérer le stress et l’émotion comme des facteurs secondaires. Aujourd’hui, nos habitudes ont considérablement changées. Il y a quelques années, la sollicitation visuelle des enfants était juste de quelques heures pour des raisons académiques. Après l’école, ils avaient l’habitude de jouer dehors. Aujourd’hui, les écrans se sont incrustés dans leur mode de vie, à l’école comme à la maison ; encore que l’utilisation des écrans ne se fait pas toujours dans des conditions à encourager. La sollicitation est durant toute la journée, le système visuel n’ayant pas le temps de relaxer.
Quelles solutions pratiques ?

Il faudrait avant toute chose veiller à ce que l’enfant passe environ 90 minutes par jour dehors. Ceci lui permettrait de limiter l’utilisation des smartphones, des ordinateurs et des tablettes. Les lentilles de nuit (orthokératologie) représentent une méthode réputée dans le ralentissement et la correction de la myopie. Les études montrent un ralentissement pouvant aller de 32 à 100 % dans la progression de la maladie. Ces résultats seraient dus à la réduction de la défocalisation périphérique que pourrait entraîner le port des verres et des lentilles de contact traditionnels.

Les lentilles multifocales souples sont également très efficaces dans le ralentissement de la myopie. En outre, sur le plan pharmaceutique, il y a des médicaments qui promettent des résultats satisfaisants à une petite dose. Mais pour savoir si une personne a une myopie, il faut faire un contrôle de la myopie régulièrement, par exemple chez un opticien comme Titzé centre Optique.

Partager